A LA DECOUVERTE D'UNE FEMME BRILLANTE À L'IMAGE D'UN KALÉIDOSCOPE

Lynn Mazianda il y a 6 mois

Cela fait déjà plusieurs décennies que la question du genre se trouve sur différentes tables dans différents secteurs. Si autrefois les prouesses mises en exergue concernaient principalement la gente masculine, de nos jours, les lignes ont bougé, les tendances ont été secouées, la donne a changé de figure. Les femmes aussi se distinguent positivement entre elles et parmi les hommes.

C'est le cas de Prisca MANYALA directrice exécutive de l'ONG les ailes du cœur et ambassadrice de la paix.

Femme Congolaise-Femme forte

L'image de la femme Congolaise aujourd'hui reflète un être très investi pour son épanouissement et l'émergence de la société. Cela à travers l'implication et l'engagement qu'elle prouve à travers les différents défis qu'elle relève et s'apprête à relever.

Selon la lecture personnelle de madame MANYALA à ce sujet, "la femme Congolaise dégage l'image d'une femme forte parce qu'elle peut entreprendre dans tous les domaines où elle se retrouve tend qu'elle est bien encadrée et bien outillée".

Si plus d'un martèlent sur l'égalité de sexe, c'est sans doute pour éviter d'être à la base de la discrimination ou la marginalisation de l'autre sexe.

Sous un angle beaucoup plus particulier, la directrice exécutive de l'ONG les ailes du cœur porte un regard assez singulier en regardant le texte et contexte.

"Pour moi, l'égalité de sexe doit être appliquée partout. C'est permettre à la femme de bénéficier comme l'homme des avantages que l'offre la société. Elle renvoie aussi à l'égalité de chance, de salaire et d'éducation".

Pas la vie sans la femme, Prisca MANYALA s'engage pour sauver la jeune fille

S'il faudrait remonter le temps dès la genèse de l'humanité, les saintes écritures définissent la femme comme "une aide semblable" à l'homme.

A y regarder de près, la femme est véritablement la composante complémentaire de l'homme pour organiser la société.

Le développement ne peut jamais arriver sans l'implication de la femme à différents échelons de prise des décisions et d'exécution. En réalité pas la vie sans la femme étant donné qu'elle donne la vie.

D'où le sens naturel de son engagement naturel et prédestiné sur les questions quotidiennes du vécu humain.

L'ambassadrice de la paix Prisca MANYALA y va sur beaucoup de front, question de matérialiser son engagement dans certains domaines precis:

Au niveau de l'UNFPA, elle a été sélectionné comme mentor pour encadrer et orienter les filles les plus brillantes des écoles mais qui se retrouvent dans les milieux le plus défavorisés.

Outre cela, elle s'engage comme ambassadrice pour l'hygiène menstruelle qui devient un obstacle à l'éducation de la jeune fille congolaise.

Quoi retenir de cette ambassadrice de la paix.

Ainsi de façon globale, on pourra retenir de la vision de Prisca MANYALA,celle qui place la femme au même diapason que l'homme pour résoudre les questions, déchiffrer des énigmes et réorienter le débat sur les vraies questions de développement durable.

C'est dans ce contexte qu'elle fait tout pour briller dans tout ce qu'elle fait. Son engagement en est une preuve éloquente.