30 Juin : "Vers et Paix", le message de paix des Slameurs Congolais 

Lynn Mazianda il y a 1 mois

C'est autour de la recherche et de l'implication dans la lutte pour la paix et la stabilité sur tout le territoire de la RDC que s'est tenue la veille de la fête l'indépendance, soit le samedi 29 Juin 2019, une soirée de Slam-Poésie au centre culturel Boboto.

«La paix effective pour le développement durable de la RDC», est le thème de cette soirée slam organisée par le canal de MicroMEGA, slameur congolais. Cette activité organisée la veille de la commémoration de l'indépendance est une manière pour les amoureux de la belle plume de réfléchir sur la paix en République Démocratique du Congo.

Sur demande du Père Emmanuel BUEYA, Directeur du CCB, les jeunes qui ont participé aux ateliers slams animés par MicroMEGA tous les samedis pairs des mois situés entre janvier et mai 2019, ont présenté leurs créations poétiques à l'oral afin de partager et mettre en valeur leurs œuvres destinées à faire partie d'un recueil commun qui sera l'ultime couronnement de ce travail littéraire.

«En collaboration avec le centre culturel Boboto nous avons tenu cette soirée de slam et poésie pour réfléchir sur la paix à la veille de l'indépendance. Une seule question, vivons-nous réellement en paix ? Il y a eu diversité de texte, question juste d'agrémenter la soirée par des beaux textes. Les ateliers étaient ouverts aux amoureux de la lecture et c'était un grand défi pour les organisateurs d'autant plus que nous avons reçu certains jeunes qui venaient juste d'embrasser le monde de la littérature. Quand même nous avons veillé à ce que tout le monde soit capable d'écrire», explique le slameur MicroMega.

Vivre ensemble exige une compréhension, tel a été le message de Kivin Bile, étudiant à l'Université de Kinshasa ayant participé aux rencontres de slam tenues le mois dernier. «En tant qu'amoureux des belles lettres, je me suis décidé de commencer une nouvelle histoire avec la poésie. Le texte que j'ai exploités lors de l'activité, parlait de l'imprudence d'une nation, tout en donnant de l'espoir au peuple congolais pour leur dire que vivre ensemble nécessite la compréhension et une paix quotidiennement», a dit Kivin Bile.

Ci-dessous l'extrait du slam SOS de Micromega le verbivore :

Ce poème est un S.O.S qui cri N.O.N à la haine, pour que la paix se maintienne. Il faut que ta main tienne la mienne. Il faut que l'on sache qu'ici sous les cieux la guerre n'est pas un geste majestueux pour régler les contentieux. Les linges sales se lavent en famille mais pas dans une eau sanglante. A quand les derniers épisodes de cette guerre récurrente et occurrence.

post

post