" Malgré les différents, la coalition FCC - CACH reste soudée " ( Cadre du PPRD )

Gaëtan Magalano il y a 2 mois

Après vents et marées, la coalition FCC - CACH demeure solide selon certains cadres du FCC. Ces derniers estiment que les ennemis de cette coalition, ont non seulement souhaité "l'hécatombe", mais aussi cherché par tous les moyens à allumer le feu pour arriver à leur fin. 

Toujours selon certains cadres de la plate forme de Joseph Kabila, comme un verset pris dans un autre contexte, certaines personnes mal intentionnées utilisent des propos montés de certains cadres des partis membres de la coalition pour opposer les uns des autres. 

Lors d’une rencontre avec les jeunes du parti du peuple pour la reconstruction et le démocratie tenue à Kinshasa, le Secrétaire national chargé de mobilisation et propagande a fustigé le fait qu'une frange de la population congolaise se lance à critiquer négativement l'ancien président Joseph Kabila sans reconnaître que ce dernier a permis aux congolais en général d'assister pour une fois dans l'histoire de la RDC, à une passation civilisée au sommet de l'Etat. 

" Mais en dépit de ces sacrifices, il y a des congolais qui ne veulent pas reconnaître ses hauts bienfaits," a- il déclaré. 

Au sujet de la phrase selon laquelle, le chargé de la mobilisation du PPRD a déclaré que Félix Tshisekedi est au pouvoir grâce à Kabila, un haut cadre de ce parti socialiste qui a pris part à cette rencontre déclare que cette déclaration veut simplement démontrer comment le président sortant, a non seulement permis à la Ceni de travailler en toute indépendance, mais aussi, a publier la volonté du souverain primaire exprimée aux urnes lors de la présidentielle de 2018. 

" Cette vidéo ne transmet pas la réalité.Les laboratoires obscures et artisans de la balkanisation de notre pays se sont donnés le courage de dénaturer les propos du Secrétaire National Dunia Kilanga en faisant un montage de sons et images non appropriée et dénaturant complètement l'idée de son adresse, " a conclut ce haut cadre tout en demandant aux autorités compétentes de régulariser le secteur des médias. 

Pour lui, Dunia Kilanga Nyembo Christian faisait comprendre aux jeunes du PPRD dans son adresse le rôle qu'a joué l'ancien Chef de l'Etat pour l'aboutissement heureux du processus électoral de 2018 en finançant par les propres fonds de l'Etat Congolais ce processus ayant permis à un candidat de l'opposition d'être élu au sommet de l'Etat. 

"En Afrique centrale, nous voyons comment les commissions électorales sont au service des présidents. Il est difficile de voir un président africain qui a organisé les élections assiste à l'échec de son candidat et passer le flambeau à un candidat de l'opposition qui a gagné les élections. En plus Joseph Kabila avait toute une armée derrière lui. Je crois que l'élection de Félix Tshisekedi traduit aussi cette volonté politique qui a toujours caractérisé le Rais Kabila en voulant un Congo fort, démocratique dans lequel règne la paix et la tolérance," ajoute cette source qui a préféré l'anonymat.