J.I de l’écrivain africain: L'Ajeco rend hommage à Vincent Lombume et André Yoka Lye

Lynn Mazianda il y a 1 semaine

C’est à la bibliothèque Wallonie-Bruxelles que l'Association des jeunes Écrivains du Congo (Ajeco) en collaboration avec la délégation du centre Wallonie Bruxelles a rendu hommage à Vincent Lombume et André Yoka Lye, tous deux, écrivains congolais à l'occasion de la journée internationale de l'écrivain Africain célébrée chaque 07 novembre.

post

Cette activité de l'Ajeco dénommée Jeudi critique se tient une fois le mois soit un jeudi, a réuni les professeurs, auteurs, slameurs, poètes et amoureux de l’écriture pour une causerie-critique autour des écritures de ces deux auteurs congolais. 

Pour le président de l’Ajeco, Djodji Belau, le choix est porté sur ces deux grands écrivains congolais à cause de la qualité leurs plumes.

post

"Ajeco à travers son jeudi critique de ce mois, a choisi de rendre hommage à ces deux grands écrivains parce qu'ils occupent une place importante sur la scène littéraire congolaise. La qualité de leur travail, nous a poussés à primer leurs œuvres et leurs personnes" à déclaré  Djodji Belau.

"C’est en soi qu’il faut puiser l’essentiel", tels sont les mots de l’écrivain Vincent Lombume qui se dit d'être heureux de voir ses œuvres être au cœur de cette causerie-critique. À son tour, le professeur Yoka André estime que la littérature c’est d’abord parler à soi-même, et qu’il faut exprimer dans son écriture "la vérité et la réalité ". 

Cette rencontre des amoureux de la littérature s’est clôturée par la remise d’une plume aux écrivains du jour avant de dévoiler les portraits dessinés pour immortaliser les deux écrivains congolais. Une initiative de l’Ajeco. P

Pour rappel, le dernier jeudi critique a porté sur « Le large » de Jocelyn Danga, Éditions Harmattan, sous la modération de Tata N'longi Bia Titudes le 17 octobre à la bibliothèque Wallonie-Bruxelles.