Gratuité de l'éducation de base : " On ne peut pas avoir des illettré en RDC" Félix Tshisekedi

Gaëtan Magalano il y a 4 semaines

D'un ton déterminé et rassurant, le Chef de l'Etat congolais a expliqué sa détermination à ne plus laisser un enfant congolais illettré devant de milliers de Congolais de la diaspora dans une salle remplie comme un œuf à l'amphithéâtre Heysel du Palais 12 venus échanger avec lui à l'occasion de sa visite officielle au royaume de Belgique.

Dans l'une des langues nationales du Congo, lingala, le Président de la République dit être déterminé d'offrir une éducation de qualité aux enfants congolais, qui Selon lui, un enfant congolais ne peut pas être illettré encore moins analphabète en ce terme. Je cite :

" Mwana y’a Congo a koki lisusu ko zala illettré te".

post

Contrairement à la confusion entretenue dans les débats publics, le garant de la nation déclare que la gratuité de l'éducation de base concerne l'enseignement primaire sous sa nouvelle configuration.

"Nous poursuivrons les efforts pallier par pallier pour passer aux études secondaires puis universitaires." 

Une énième parole du chef de l'Etat au sujet de la gratuité de l'enseignement en RDC qui fait partie des priorités de son quinquennat à la tête de cette grande nation d'Afrique, car l'éducation est l'élément déclencheur du développement.